Michèle RIVASI, députée européenne, opposée au projet de Bouygues nucléaire

Publié le par mablysansnucleaire

mriv « Interpellée sur le projet BCSN (Bouygues construction services nucléaires), Michèle Rivasi, députée européenne Europe Ecologie les Verts (EELV), a rencontré vendredi après-midi des élus roannais de sa famille politique et des militants sur le site d’implantation éventuelle.

 

Que pensez-vous de ce projet controversé, qui prévoit d’installer une usine de maintenance de matériels, sur la zone de Bonvert à Mably ? 

 

Pourquoi contaminer un site qui ne l’est pas ? Que le public donne des subventions pour contaminer un site, pas question. Avec ce projet de décontamination de robots, on va manipuler des substances radioactives. D’où des risques de contamination. Qu’on mette les trucs contaminés sur des sites déjà contaminés, comme à Marcoule, dans le Gard. Un peu plus ou un peu moins… Bouygues n’a jamais manipulé de radioactivité. Qu’il reste donc dans le BTP. La radioactivité doit rester du domaine public. Mais on n’est pas opposé à ce que Bouygues fasse ici un laboratoire de recherche ou qu’il fabrique des robots. »

 

Extrait de l’article de S. Fournéron « Un engagement sur l’arrêt des centrales les plus anciennes », Le Progrès du 09/11/11, édition de Roanne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article